Les travailleurs de la mer – Paul Fructus

22 et 23 septembre – 21h

Salle des Fêtes

Dire, jouer, chanter cette bataille épique de Gilliat, marin de Guernesey.
Une bataille contre les éléments, l’océan, la tempête, une pieuvre, une bataille contre lui-même.
La bataille d’un homme de « rien », persuadé qu’en sauvant un navire échoué, il gagnera l’amour d’une femme et l’estime d’une population braquée dans les jugements sans appel. Une lutte perdue d’avance avec la destinée, une lutte, à mort mais lutte furieusement vivante d’un « misérable » qui ne baisse pas les bras. Gilliat le maudit est bien le double romanesque de Hugo le banni, qui, exilé par Napoléon III, écrit debout sur son rocher de Guernesey « les travailleurs de la mer ».
Cette fresque Hugolienne est une lettre d’amour adressée à l’humanité, jetée comme une bouteille à la mer.

La presse en parle :

Extrait vidéo du spectacle Les travailleurs de la Mer

Réservations pour Les travailleurs de la Mer sur la boutique Festik des Rencontres océanes :